Développer des atlas nationaux de l’eau avec cinq gouvernements ouest-africains

En collaboration avec les gouvernements nationaux et les ONG internationales, Akvo a cartographié des points d’eau en Afrique de l’Ouest et a contribué à la création de portails de données ouvertes où les informations sont partagées ouvertement. Ces portails de données ouvertes comportent des cartes interactives et des fonctionnalités d’analyse de données, permettant aux gouvernements de prendre des décisions éclairées aux niveaux local et national. Cette information autonomise également les citoyens en leur fournissant les preuves dont ils ont besoin pour faire du lobbying et du plaidoyer en faveur de l’amélioration des ressources en eau.


Partenaires

UNICEF

KfW

SNV

COWI

Les gouvernements nationaux

Akvo


Emplacements

Le Bénin

Le Ghana

Le Libéria

Le Mali

La Sierra Léone


Secteurs

Eau, hygiène et assainissement (EHA)

Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE)


Services

La conception du questionnaire

La formation à l’utilisation de l’outil Akvo Flow

L’apurement des données

L´intégration de la base de données

La création de sites Web

La problématique

L’objectif de développement durable 6 (ODD 6) appelle à la disponibilité et à la gestion durable de l’eau et de l’assainissement pour tous d’ici 2030. Avant d’engager le partenariat avec Akvo, les ministères de l’hydraulique du Bénin, du Mali, du Ghana, de la Sierra Léone et du Libéria utilisaient des stylos et du papier pour faire leurs collectes de données sur les infrastructures hydrauliques. Le résultat était que la collecte de données était un processus lent, fastidieux et souvent peu fiable. De plus, l’état des infrastructures EHA aux niveaux local et national était presque impossible à suivre, vu que les données n’étaient pas harmonisées ou agrégées au niveau national. Cela faisait qu´il était très difficile pour les gouvernements de suivre leurs progrès vers l’ODD 6, et pour les citoyens d’engager un dialogue avec leurs gouvernements pour l’amélioration des services de l’eau.

10,000

points d’eau suivis dans Bénin

24,000

points d’eau suivis dans Ghana

22,000

points d’eau suivis dans Libéria

50,000

points d’eau suivis dans Mali

22,000

points d’eau suivis dans Sierra Léone

Le partenariat

Akvo, qui a plus de six ans d’expérience dans la cartographie nationale des points d’eau, a été impliqué dès les premiers instants où ces gouvernements ont commencé à travailler sur l’inventaire des points d’eau avec les smartphones. Cela a placé notre équipe dans la position idéale pour donner une contribution utile aux moyens effectifs de collecter, comprendre et partager les données. Afin de réduire les coûts et assurer la précision, Akvo Flow a été choisi comme outil de collecte de données. Le personnel de Akvo en Afrique de l´Ouest a formé des agents de collecte de données à l’utilisation d’Akvo Flow et a fourni un certain nombre de services, allant de la conception du formulaire d’enquête à l’apurement des données. Tout a été fait pour assurer une collecte de données de grande qualité. Avec les sites de Akvo, les ministères en charge de l’eau ont pu créer en ligne, des portails de données portant sur l’eau. Akvo a ensuite formé les agents des ministères à la mise à jour et à la maintenance de ces portails, assurant ainsi la pérennité du projet.

Project overview

The Sierra Leone WASH data portal

Le changement

Le fait de travailler avec Akvo Flow a permis aux ministères de remplacer la méthode de collecte de données par stylo et papier, plus coûteuse et moins fiable. Les ministères disposent à présent des compétences et des connaissances nécessaires pour mettre à jour leurs inventaires, garantissant des données précises et complètes à chaque étape.

Avec les sites de Akvo, les ministères en charge de l’eau du Bénin, du Ghana, du Mali, de la Sierra Léone et du Libéria ont pu mettre en ligne des portails de données sur l’eau, permettant aux personnes, aux organisations et aux gouvernements d’utiliser ces données pour la prise de décisions. Depuis la création de ces sites web, tous les progrès réalisés sur les infrastructures EHA sont mesurés, analysés et publiés, fournissant ainsi, une base importante aussi bien pour le suivi de l’ODD 6 que pour le développement du secteur EHA en Afrique de l’Ouest.

 

Voulez-vous collecter des données et les partager sur un portail en ligne?